A+ A A-

Catherine Cusset, lauréate du Prix Anaïs Nin 2018

  • Publié le lundi 12 février 2018 17:00

Le prix Anaïs Nin 2018 soutenu par les sociétés Coriolis Télécom et Very a été attribué au roman de Catherine Cusset, Vie de David Hockney (Gallimard) au troisième tour de scrutin avec 9 voix contre 4 voix à Fugitive parce que reine de Violaine Huisman (Gallimard).

« Peut-être n’éprouverait-il plus jamais de passion comme celle qu’il avait sentie pour Peter, peut-être n’y aurait-il plus d’union parfaite, mais il restait la perfection de l’amitié, la beauté des cyprès sur les collines et la joie que donnait le travail. Et s’il oubliait Peter, s’il réussissait à vivre sans lui, ce dernier ne reviendrait-il pas ? Personne n’était attiré par la tristesse et la mélancolie. Mais par la gaîté, la force, le bonheur, oui. »

Catherine Cusset a publié une quinzaine de livres parmi lesquels Le problème avec Jane, Un brillant avenir (Goncourt des lycéens), Une éducation catholique et L’autre qu’on adorait.

…ce qui nous touche, nous lecteurs, outre les choix qu’elle opère en romancière dans le déroulement chronologique de la vie d’Hockney et les tableaux raconté comme des épisodes, c’est l’autoportrait qu’on devine. Isabelle Spaak, Le Figaro Littéraire

Dans toute son oeuvre, Catherine Cusset interroge : comment trouve-t-on sa place dans le monde ? Quand l’ami si cher de L’autre qu’on adorait s’échappait dans la mort, David Hockney choisit la vie sous toutes ses couleurs. Olivia de Lamberterie, ELLE

> Lire la suite