A+ A A-

Coriolis Service inaugure son 7e centre de relation client en France, à Angers 300 emplois sont déjà créés

  • Publié le lundi 30 septembre 2019 17:26

Paris, le 30/09/2019 – Pierre Bontemps, président fondateur de Coriolis, inaugure lundi 30 septembre le 7ème centre de relation client de Coriolis Service implanté en France à Angers en présence de Christophe Béchu, maire d’Angers et de René Bidal, préfet de Maine et Loire. 300 emplois à durée indéterminée ont été créés depuis l’ouverture du site le 2 janvier 2019.

Coriolis Service, acteur leader sur le marché des centres de Relation Clients comprend 7 centres en France et 2 centres en Tunisie. Il emploie 2000 salariés avec près de 90% en CDI.

« Coriolis Service continue son développement en France alors que la délocalisation des centres de relations client ne cesse de s’accélérer. C’est ici que nous avons les meilleures performances, les salariés les mieux formés et que nous pouvons efficacement créer de la valeur pour nos clients. La satisfaction client est l’axe stratégique de développement et de la performance de Coriolis Service garantissant croissance et développement durable de nos activités. » explique Pierre Bontemps, Président Fondateur de Coriolis.

Sur ce nouveau site, les chargés de clientèle assurent la réception et le traitement complet des relations avec les particuliers, pour le compte de grandes entreprises françaises, y compris les renouvellements de contrats d’abonnement, la fidélisation et le recouvrement.

Angers est au coeur d’un bassin d’emplois de près de 400000 habitants et permet à Coriolis Service de recruter et de former ses équipes. La Métropole offre des sites immobiliers disponibles, évolutifs et présente toutes les caractéristiques correspondant aux critères de Coriolis Service.

Après avoir créé en France plus de 500 emplois en CDI depuis 3 ans, Coriolis Service augmente encore ses capacités en s’appuyant sur l’expertise de ses équipes pour répondre efficacement aux attentes de ses clients dans les domaines de l’assurance, des télécoms, de l’énergie, de la high-tech et des médias.

> Pour lire la suite du communiqué de presse 

> Pour lire le dossier de Presse